AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

_Search And Destroy_ pv B R O C K

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Amy Aprella


avatar
People , I'M Your Favourite DRUG !

Messages : 704
Humeur : NIEEEERK nierrrk ♥




_I Know You Want Me !
♥'Cos It'S You & Me♥: Yann , but it's so difficult .
_OMG , YOU'RE HERE !:
_Face . Tweener . Heel_ ?: Heel ! ♥


MessageSujet: _Search And Destroy_ pv B R O C K Mar 27 Juil - 21:00


Search And DESTROY

Il fallait qu'elle se change les idées , à tout prix . Ce qui lui était arrivé il y a quelques jours de cela ne la quittait plus . Elle était sure que c'était lui , qu'elle avait vu de loin . Cette silhouette lui avait trop souvent familière ... Mais pourquoi y était-il ? Que faisait-il là ? Il était partit il y a trois ans , ce n'était pas pour revenir ...
Bref , Amélie devait penser à autre chose . Elle s'était réveillée assez tard , et avait supplié Katiana , sa chère colocataire folle , de lui garder Leïla . Elle ne pouvait rester à l'appartement aujourd'hui , il fallait qu'elle prenne l'air . Suite à l'orage de la veille , durant lequel Amel' avait comme toujours paniqué , il pleuvait des cordes dans les rues . La jeune femme s'habilla alors en vitesse , ne prêtant pas attention à son look , surtout en ce moment où elle était assez perturbée , attrapa son parapluie noire et sortit enfin . Bien entendu , les rues étaient pratiquement vides , et Amélie marcha dans les flaques sans savoir vraiment où elle allait .

Elle s'arrêta alors devant le bar du coin de sa rue , et hésita à y entrer . L'alcool , ça la connaissait ... Elle avait eu une période où ça l'avait complètement détruit . Oui , à partir du moment où celui qu'elle aimait l'a abandonné , elle s'était plongé dedans , malgré le fait qu'elle soit enceinte . Amélie était dans un piteux état , à cette période . Seule , attendant un enfant non désiré , et le coeur déchirait , elle avait trouvé réconfort dans l'alcool . Arrêter d'en boire avait été tâche difficile , presqu'impossible . Mais il le fallait , pour sa santé et surtout pour celle de son ange Leïla . Entrer dans un bar était donc une provocation à elle même , à présent . Mais elle ne savait où aller d'autre . Elle ferma donc son parapluie , et entra dans le bar , faisant sonner la petite sonnette . Il n'y avait pas grand monde ici non plus , juste quelques hommes à jouer près du billard du fond , et des autres assis au comptoir . Amélie se sentit un peu gênée , étant apparemment la seule femme , mais prit tout de même place sur un tabouret , elle aussi sur le comptoir , mais loin des autres . Elle voulait juste être un peu seule pour réfléchir . Bien entendu , le barman ne tarda pas à venir lui demander ce qu'elle prenait . Amel' prit juste une limonade , sous les yeux surpris du barman qui s'exécuta tout de même . La jeune femme fixa alors les bouteilles soigneusement posées sur les étagères . Oui , c'est vrai , en boire une la tentait réellement , mais elle se connaissait et savait très bien que si elle en buvait une gorgée , et se retrouva dans le même état qu'il y a trois ans ...

Trois ans , ça peut paraître court , et pourtant , depuis qu'il l'avait quitté , Amélie avait vu les années passer lentement et péniblement . Yann . Oui , il lui manquait terriblement . Son sourire , ses gestes affectueux , sa voix , lui tout simplement . Et même après la souffrance qu'il avait infligé à Amélie , aujourd'hui encore elle l'aimait ... Malheureusement , la jeune femme fut vite couper de ses pensées quand un homme vint s'asseoir à côté d'elle . Amel' le regarda alors quelques instants , et bizarrement il ne lui inspirait rien de bon . Elle but alors en vitesse son verre , à présent pressée de partir , mais l'homme en question la salua . Politesse ou bêtise , Amélie dut donc rester , et elle salua à son tour l'inconnu qui la regardait sans gêne de haut en bas . Oui , ça se voyait clairement : cet homme n'avait pas bu que quelques verres ... Il la complimenta alors , ce qui ne plus pas forcement à Amy qui ne savait quoi répondre que des ' Merci ' . L'homme s'approchait de plus en plus d'elle , et lui proposa d'aller chez lui , pour qu'ils "puissent faire plus ample connaissance" . Bien sur , la jeune femme comprit de suite qu'il ne voulait pas que lui parler , et prétexta une urgence pour enfin se lever et commencer à partir . Malheureusement , l'homme ne voulut en rester là et la rattrapa par le poignet brutalement . Il insista alors à ce qu'elle vienne chez lui , et là Amélie ne se retint plus : du peu de force qu'elle avait aujourd'hui , elle gifla l'homme et lui ordonna de la lacher . Celui-ci lança alors une injure , mais ne lacha pas pour autant Amel' . Au contraire , il serra encore plus fort le poignet de la jeune femme qui laissa échapper un petit cri , et la rapprocha de lui . Elle n'était vraiment pas sortit d'affaire , et regretta aussitot de ne pas être resté chez elle . >_<

_________________
Avez-vous déjà aimé quelqu'un au point où vous n'arrivez même plus à respirer en sa présence ? Au point où la moindre de ses paroles vous fasses frisonner de plaisir ? Au point où plus rien n'a d'importance quand vous plongez vos yeux dans les siens ? Au point où son faible sourire suffit à réchauffer votre coeur ? Au point où vous vous sentez réellement en sécurité dans ses bras, à ses côtés ? Au point où sa présence devient comme une drogue dont vous ne pouvez vous passer...
Y.A.N.N, it's the name of my drug ♥


Dernière édition par Amy Aprella le Mar 10 Aoû - 0:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brock Lesnar


avatar

Messages : 9





MessageSujet: Re: _Search And Destroy_ pv B R O C K Mer 28 Juil - 0:13

Brock Lesnar avait eu une dur journée, il avait envie de décompresser, Il était dans la rue car il ne savait pas où aller. A vrai dire, Brock Lesnar était totalement hors de lui. Elle que Brock aime plus que tous, avait était tabasser par un homme. Brock n'avait pas put empêcher ça, il était sur un ring d'UFC, et le fait de ne pas avoir put la défendre fessait qu'il avait une haine envers lui.

Brock était là dehors, il marchait tête baisser, il vit un bar, il décida de rentrer à l'intérieur pour boire un café. Brock marchait toujours tête baisser, il alla en direction du comptoir et demanda au barman de lui servir un café. Le barman lui donna son café, Broc prit le café et but une gorgée. Brock Lesnar retourna dans c'est pensé, il s'en voulait toujours, ça haine n'était pas prête de partir.

Derrière lui, les gens le regardaient de travers, mais Brock en avait rien à faire, ce qu'il voulait, c'était prendre un café tranquillement. Brock entendit des bruits, il se retourna et vit deux personnes chahuter. Brock Lesnar se dit que c'était un couple qui se disputer alors sur le coup il n'y alla pas. Après tout, pour quoi faire des histoire où il n'y en à pas. Brock rebut une gorgée de son café.

Tout à coup, Brock Lesnar entendit un claquement, il comprit vite que l'homme c'était pris une gifle de la part de la demoiselle. Brock Lesnar avait un sourire en coin, même si il ne voulait pas s'en mêler, le fait de voir l'homme se prendre une gifle comme ça était plutôt marrant. Brock se retourna et sourit au barman qui le lui rendit. Brock fini son café et en redemanda un autre.

Tout à coup, il entendit la demoiselle criait de douleur, en effet, l'homme lui serrer très fort le poignet. Des mauvais souvenirs revenaient à Brock. Il se rappela le moment où celle qui l'aime l'avait appeler pour lui dire qu'elle avait était agresser. Brock Lesnar ne pouvait plus laisser cette dispute continuer. Brock décida d'intervenir, il but son café, paya le barman et alla en direction des deux personnes.

Brock Lesnar se dirigea donc dans leurs direction, en se rapprochant d'un peu plus près, il reconnu Amy Aprella. Brock Lesnar ne comprenait pas, mais il savait qu'il devait intervenir. Amy criait de plus en plus fort. Brock compris que l'homme agresser Amy. Brock rentra dans une rage folle, tellement folle que ceux qui rigolaient en voyant Amy se défendre s'écartèrent.

Brock arriva devant l'homme, Brock ne voulait pas attaquer, il voulut lui demander gentiment de lâcher Amy. L'homme ne voulait toujours pas, il fessait semblant de ne pas entendre, alors Brock redemanda à l'homme de lâcher Amy. L'homme insulta Brock lesnar et baissa ça braguette. Là, c'était la chose à ne surtout pas faire devant Brock Lesnar. Il voulait la guerre, il allait être servit.

Brock envoya une droite dans la tête de l'homme. L'homme lâcha Amy, mais Brock n'en avait pas fini avec lui, il n'avait pas voulut écouter ces conseilles, c'est bien fait pour lui. Brock se rua sur lui, il le rua de coup, et s'arrêta de le frapper seulement au moment où l'homme ne bougeait plus. Brock Lesnar se releva, l'homme était en sang, Brock regarda Amy et lui demanda si elle allait bien.

Brock avait vu qu'Amy en avait gros sur la patate. Brock se rapprocha d'elle et la prit dans ces bras pour la réconforter. Brock demanda au barman de lui donner un verre d'eau, le barman lui donna. Brock donna le verre à Amy pour qu'elle puisse boire une gorgée. Brock Lesnar lui ramena une chaise pour qu'elle puisse s'assoir. Brock vu qu'Amy avait envie de partir, Alors Brock la prit dans ces bras et lui dit de ne pas s'inquiéter, car Brock était là.

Brock regarda encore une fois l'homme avec un haine énorme, mais Brock ne voulait plus le frapper, il devait d'abord réconforter Amy. Brock la regarda et lui demanda si elle allait mieux. Brock s'en voulait un peu de n'avoir pas agit avant. brock regarda une fois encore Amy, elle avait l'air d'aller un peu mieux, alors Brock lui demanda si elle voulait aller quelque part.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Aprella


avatar
People , I'M Your Favourite DRUG !

Messages : 704
Humeur : NIEEEERK nierrrk ♥




_I Know You Want Me !
♥'Cos It'S You & Me♥: Yann , but it's so difficult .
_OMG , YOU'RE HERE !:
_Face . Tweener . Heel_ ?: Heel ! ♥


MessageSujet: Re: _Search And Destroy_ pv B R O C K Jeu 29 Juil - 0:49

Pendant quelques instants , Amélie crut que son poignet allait réellement craquer . Ce genre d'agression , elle ne l'avait que trop souvent affronter . Après tout , elle avait vécu quelques années dans un endroit assez dangereux , et plusieurs fois elle fut confronter à la même bande d'idiots ... Mais heureusement , il y avait toujours son Yann pour la protèger , et faire dégager cette petite bande de vautours . Mais aujourd'hui , il n'était plus là , et elle était bien seul face à cet homme complètement bourré qui lui serré le poignet . Soudain , un homme arriva alors , et les yeux d'Amel' s'agrandirent : " Mon dieu quel bête !" se dit-elle en voyant l'impressionnante carrure de cet inconnu . Certes , des hommes musclés , elle en avait l'habitude grâce à son métier de catcheuse , mais là ... D'ailleurs , il lui parut familier , comme si elle l'avait déjà croissé quelque part . Non , elle avait beau se creuser les méninges , elle ne voyait pas qui il était . Mais en tout cas , il était venu l'aider . Il demanda à l'agresseur , si j'ose dire , d'Amel' de la lacher , mais il refusa et se lança dans de vastes insultes , seul vocabulaire qu'il connaissait apparemment .

Ce coup résonna péniblement dans le bar . Cet inconnu sauveur venait de gifler à son tour , mais larrrgement plus violemment , l'homme qui fut contraint , par l'immense choc , de lâcher Amélie qui s'empressa de vérifier sur son poignet tenait toujours droit . Elle le fit alors légèrement craquer , et reprit doucement ses esprits , se tenant toujours le poignet douloureux . Et là , surprise surement générale dans le bar : l'homme qui venait de l'aider se rua sur son agresseur et enchaine les coups , aussi violents l'un l'autre . Amel' se recula alors légèrement , un peu surprise d'une telle violence . Oui , la violence elle y était habitué , certes , mais pas sur ce point là . Dans son milieu de la WWE , elle sait très bien que la graaande majorité des coups et prises , si ce n'est pas toutes , sont contrôlés et non pour achever littéralement l'adversaire . Et elle avait été aussi habitué à la violence de Yann envers cette fameuse bande d'emmerdeurs . Sauf que lui , c'était des armes qu'il prenait , sa fragile santé l'en lui obligeant . Mais là , les coups que l'inconnu donnait à l'homme était seulement de la violence à l'état pure . Enfin , après ce véritable massacre public , il s'arrêta et se releva , laissant voir l'autre homme complètement et horriblement à sang .

Amélie se mordit la lèvre , imaginant quelques instants la douleur qu'il devait ressentir . Comme si il ne s'était rien passé , son 'sauveur' lui demanda comment elle allait . Mal , mal depuis ce matin d'ailleurs . Mais elle préféra de pas répondre pour l'instant , essayant à présent de se remettre de cette mise à sang pure . Elle jeta alors un dernier regard à l'homme à terre , ne donnant plus un signe de vie , et regarda l'inconnu . Non , elle n'arrivait vraiment pas à lui trouver son nom . Pourtant elle était sure de le connaitre , de l'avoir déjà rencontré , mais décidemment sa petite mémoire l'empêchait de s'en souvenir . Là , ce fut un geste qu'Amélie n'apprécia pas tellement : il l'a prit dans ses bras pour ainsi l'a réconforter . Etre aussi brutalement en contact physique avec une personne qu'elle ne connaissait , presque , pas , c'était assez désagréable , surtout pour elle . Elle essaya alors un peu de le reculer , mais la gabarit de cet homme était trop élevé pour qu'elle arrive à le faire bouger de quelques centimètres . Enfin , il l'a lâcha , et elle respira un bon coup . L'homme demanda alors un verre d'eau pour elle et la fit asseoir de nouveau près du comptoir . On aurait dit que tout les gens du bar continuait leur activité comme s'il ne s'était rien passait , alors qu'un homme était à sang sous leurs yeux ... Amélie regarda alors son verre d'eau , et hésita quelques instants à aller le claquer sur le visage de son agresseur inconscient . Mais non , il fallait qu'elle se calme et oublie cette scène navrante . Elle vida alors rapidement son verre en une simple gorgée , et posa brutalement le verre sur le bois du comptoir . Le bruit resonna , et Amel' voulait partir de cet endroit pour déjà rentrer à l'appartement et oublier ce moment dans les bras de sa fille . Mais l'homme qui l'avait aidé lui dit de ne pas s'inquiéter et de nouveau , la prit dans ses bras . Encore ce geste que la jeune femme n'apprécia pas . C'est vrai , elle adorait caliner les gens , mais seulement ceux qui comptait réellement pour elle , tel que Kurt , qui l'avait accompagné toute son enfance et qui avait été à ses côtés quand elle avait été en fauteui roulant ; Joshua , son cousin retrouvé il y a peu et qui avait été là pour l'aider à s'occuper de sa fille ; ses deux meilleures amies , Seeta et Brooke ; son grand confident , John , à qui elle disait toujours tout et qu'elle adorait plus que tout . Même sa propre colocataire , Katiana , elle ne l'a prenait pas dans ses bras malgré toute l'amitié qu'elle lui portait . Car oui , Amélie est tout de même quelqu'un d'assez réservé ...

Il lui demanda alors si elle voulait aller quelque part . Oui , elle voulait aller chez elle , tout simplement . Mais elle se contenta d'hocher négativement la tête et de redemander un verre au barman , qui visiblement n'avait que faire de l'agression qui venait de se dérouler dans son bar .

«Tout d'abord , merci de m'avoir aidé ... , lança enfin Amélie à l'homme , le regardant du coin de l'oeil pendant qu'elle posa ses bras sur le comptoir . Mais qui êtes vous ? Et cette violence ... Vous n'êtiez pas obligé de vous ruer ainsi sur lui et de le laisser en sang ! , lança tout compte fait la jeune femme en le regardant enfin de face , lui faisant presque la morale alors qu'il venait de l'aider à se débarasser de cette ordure . Et surtout , je vous en supplis , ne me prenait plus ainsi dans vos bras ! »

Ses paroles n'étaient pas méchantes , justes directes . Elle le remerciait sincèrement , car elle savait très bien ce qu'il se serait passé s'il n'avait pas intervenu ... Après tout , toutes les autres personnes du bar ne l'avait pas aidé , et pourtant ils avaient très bien vus , eux aussi , qu'elle se faisait agresser devant eux . Non , ils s'étaient juste contenter de regarder , de baisser les yeux , ou de rire ... Quel monde minable , vraiment .

_________________
Avez-vous déjà aimé quelqu'un au point où vous n'arrivez même plus à respirer en sa présence ? Au point où la moindre de ses paroles vous fasses frisonner de plaisir ? Au point où plus rien n'a d'importance quand vous plongez vos yeux dans les siens ? Au point où son faible sourire suffit à réchauffer votre coeur ? Au point où vous vous sentez réellement en sécurité dans ses bras, à ses côtés ? Au point où sa présence devient comme une drogue dont vous ne pouvez vous passer...
Y.A.N.N, it's the name of my drug ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brock Lesnar


avatar

Messages : 9





MessageSujet: Re: _Search And Destroy_ pv B R O C K Jeu 29 Juil - 10:23

Brock se sentit gêné sur le coup, il ne savait plus où se mettre, il est vrai que Brock Lesnar n'avait pas hésité une seule seconde à démolir cette ordure. Brock demanda à son tour un verre d'eau tout en écoutant Amy. Brock savait qu'il avait fait une erreur, mais Brock ne savait pas quoi faire pour se rattraper. Brock fit une chose que même pas lui aurait imaginer faire à un homme comme ça.

Brock se releva, alla dans la direction de l'homme tête baissée, car ce qu'il allait faire allait plus l'énerver qu'autre chose. Tout ceux qui était dans le bar le regardèrent. Brock arriva au pied de l'homme, le leva d'un bras, l'assit sur une chaise et s'excusa de s'être emporté comme il l'avait fait. Brock alla dans sa voiture et ramena une mallette, sur la mallette, il y avait marqué en gros UFC.

Brock sortit un coton tige et commença à soigner les plais de cette homme, Brock avait une tête à faire peur, la tête d'un homme qui s'humilie juste pour montrer qu'il à du respect pour une fille. Brock continua à le soigner, s'il savait aussi bien soigner c'est parce que l'UFC l'avait formé . Brock avait fini de le soigner, mais par contre il voulait faire une dernière chose.

Il leva l'homme et le ramena auprès d'Amy, Brock demanda un verre d'eau bien froid, il le renversa dans le dos de l'homme ce qui le remit en pleine forme, il n'était quasiment plus sous l'effet de l'alcool, mais il ne fallait pas qu'il parte avec la voiture. Une fois que l'homme était un peu plus clair Brock lui dit avec un ton un peu plus calme, même si Brock était énervé, il devait se rattraper auprès d'Amy.

Ecoutez monsieur, je ne vous connais pas, mais ce que vous avez fait est illégal et immoral. Aujourd'hui, une amie à moi c'est faite agresser dans la rue, comme vous vous l'avez fait avec Amy, sauf que lui, il la gravement blessé. Je veux que vous compreniez que ce n'est pas une façon de faire avec les femmes, comme ça vous allez surtout vous attirer des ennuies. Veillez vous excuser auprès d'Amy, s'il vous plait.

L'homme lui dit sur un ton sec qu'il n'avait pas à lui faire la morale, car lui l'avait quasiment tué sous les coups qu'il lui avait mit. Après avoir menti, Brock se retourna vers Amy, la regarda d'un air désolé et se retourna vers l'homme. Pour lui dire ces quatre vérités, mais Brock savait qu'il devait rester calme, et pourtant, l'envie de le fracasser le démangeait mais il se contrôlait plutôt bien.

Moi j'ai manqué de te tuer ? Tu rigoles ou quoi ? Tu m'as vu, tu sais qui je suis ? Je suis le champion poids lourd UFC. Je présume que tu ne connais pas mon nom , hein ? Et bien je vais te le dire, je suis Brock Lesnar. Tu ne me connais pas ? Pourtant ici tout le monde me connait, ils ont limite peur de moi car quand j'étais à la WWE, j'étais un vrai bœuf et en passant à UFC ma réputation a empiré.

L'homme rigola à la tête de Brock Lesnar. Brock Lesnar était tellement énervé que ses mains tremblaient. Brock préféra sortir avant de faire une erreur, une erreur qu'il ne pourrait pas réparer. Brock était dehors, il fit un tour, un tour plutôt rapide, mais pendant ce temps le barman parla à l'homme et à Amy. Il était impressioné de voir Brock se retenir comme ça car ce n'était pas son genre du tout.

Écoute tu te fous de sa gueule, mais moi j'ai du respect pour lui, car là, il fait un effort surhumain pour pas te finir. La première fois qu'il est rentré dans mon bar, non seulement, il a frappé un homme comme il te l'a fait, mais en plus il la finit à coup de chaise, et là, je vois qu'il fait des efforts pour se maintenir. Donc s'il te plait, excuse toi et casse toi d'ici , car moi, je ne veux plus te revoir dans mon bar.

Brock Lesnar rentra à nouveau dans le bar un peu plus calme, il avait l'air un peu blessé , car en sortant, il était tombé sur un pote de cet homme. L'homme n'avait pas hésité à sortir un petit calibre et à lui tirer une fois dessus avant de partir en courant. Brock n'avait pas voulut aller à l'hôpital, il ne voulait surtout pas laisser cet homme à côté d'Amy. Brock s'assit entre l'homme et Amy et dit avec une voix tremblante.

Écoute, ou tu t'excuses et tu pars , ou c'est moi qui te fais faire tout ça de force . Car je commence à m'énerver grave. Donc si tu veux que je te tue car tu es un suicidaire , dis moi le de suite. Car tu sais depuis tout à l'heure, je suis patient , mais là je ne sais pas combien de temps je vais tenir, donc tu va dégager plus vite que ça. Aller plus vite bouge, avant que je me lève !

L'homme se leva et partit. Brock Lesnar ressentait une douleur atroce, même si c'est un gros gabarit , une balle reste une balle. Brock mit sa main sur son ventre, il la releva et vit qu'elle était pleine de sang. Alors Brock regarda le barman avec un regard vide, il regarda aussi Amy, puis commença un peu à fermer les yeux et il finit sa route au sol, car il avait glissé de la chaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Aprella


avatar
People , I'M Your Favourite DRUG !

Messages : 704
Humeur : NIEEEERK nierrrk ♥




_I Know You Want Me !
♥'Cos It'S You & Me♥: Yann , but it's so difficult .
_OMG , YOU'RE HERE !:
_Face . Tweener . Heel_ ?: Heel ! ♥


MessageSujet: Re: _Search And Destroy_ pv B R O C K Ven 30 Juil - 0:03

Pourquoi était-elle rentré dans ce bar déjà ? Quelle était la stupide raison qui l'avait poussé à entrer dans ce lieu maudit ? Je ne sais déjà plus . Mais si seulement elle avait eu une idée de ce qui allait lui arriver , Amélie n'aurait surement pas posé un pied dehors en ce jour pluvieux . Mais on ne peut prévoir son futur , malheureusement et heureusement . Imaginez un peu que l'on connaisse déjà tout de notre destin ... ? Ne serais-ce pas horrible de savoir tout en avance , y compris la date de notre mort ? Certes , mais si ne le connaissions , ce foutu futur , nous pourrions éviter certaines choses , comme cette agression , et changer alors de nous même notre destin .
Bref , revenons à Amélie . Elle fixait à présent son verre vide , laissant afficher une sorte de petite moue , toujours assise sur ce tabouret miteux . Elle voulait vraiment partir , mais après ce qu'il venait de se passer , je parle bien entendu de cette mise à sang pure et simple , elle ne pouvait se résigner à foutre le camp sans explication . La jeune Sarde demanda donc à nouveau un verre au barman , cette fois-ci un simple Pepsi () , qu'elle , une fois servit , fixa lui aussi , voyant son reflet à travers les bulles de la boisson . «Quelle mine d'enterrement !» , se disait-elle . Elle pensait un peu à tout et à rien . Cet homme , qui l'avait sauvé en autre , elle lui devait quelque chose , et pourtant elle avait sacrément envie de le gifler , lui aussi . Amélie est ainsi , assez dure . Pour elle , il n'avait pas à intervenir , et surtout à mettre cette ordure en sang . Certes , qu'aurait-elle fait s'il ne serait pas intervenu pour l'aider ? Ca , elle ne le sait pas vraiment . Elle se serait surement encore et toujours débattu en lui criant dessus ... Et après ? Et bien deux solutions : soit elle aurait réussit , avec son peu de force , à se libérer de son emprise et à se barrer en vitesse ; soit elle aurait été contraite de le suivre de force , et se serait produit ce qu'il devait se produiiiiire . Dans le cas présent , aucun de ses deux événements ne se déroulerait , tout simplement parce qu'un troisième personnage était entré en scène : ce monsieur dont elle ne savait toujours pas le temps , et qui venait de détruire son p*tain d'agresseur .

Amélie but enfin son verre de Pepsi d'une traite , réflexe d'ancienne alcoolique surement , et regarda son "sauveur" relever l'homme en sang , tout en le faisant asseoir . Juste à un tabouret près d'Amel' ... Elle le regarda alors du coin de l'oeil , sa bouche de coin comme si elle allait montrer les crocs , et s'aperçut que le Grand Gabarit était partit à l'extérieur . Mais très vite il revint ... mallette en main . Il commença alors à guérir l'homme , sous les yeux ébahis de la jeune femme : d'abord il lui casse littéralement la figure , puis il le prend aux petits soins ?? Amélie leva les yeux au ciel et , en ayant marre de commander des verres au barman , lui demanda directement de lui ramener la bouteille de Pepsi . Puis , le héros du jour mit face à elle l'ordure du jour , et demanda à ce dernier de lui présenter des excuses , tout en lui plaçant une courte morale . Une amie à lui s'était donc faite tabassé ... Amel' comprit un peu plus ce qu'il l'avait poussé à intervenir. Oui , nous sommes tous des victimes , des pions , des jouets de la vie . ELLE s'amuse tout simplement avec notre existence , et prend plaisir à nous torturer psycologiquement . «La garceeee» .
Bien entendu , l'homme ne voulut se faire pardonner , précisant bien qu'un tel homme n'avait pas à lui faire la morale . Dans le fond , il n'avait pas tord : quand on vient de se faire tabasser ainsi , on a pas tellement envie de recevoir une morale de la personne qui nous a foutu ses poings dans la tronche . Mais il restait tout de même un salaud qu'Amélie dévisagea , sourcil levait , et encore sa sale mine . Soudain , l'homme qui était intervenu tourna le dos à Amel' pour parler de face à l'autre crétin . Bien sur , la jeune Sarde entendait tout , et enfin elle sut son nom : Brock . Hm ... ce dernier précisa alors à l'homme qui il était . Ouaa ... Non , en fait , il ne lui disait rien . Certes , elle était sure et certaine d'avoir déjà entendu ce nom quelque part , mais c'est tout , aucun autre souvenir de cet homme .

Brock sortit donc , trembla comme pas deux , essayant surement de se calmer . L'homme , qui avait littéralement tué le poignet d'Amélie , se rassit près d'elle . Quelle culot , je vous jure . Elle aurait bien aimé le pousser pour qu'il se fracasse enfin au sol , mais elle se retint et se contenta de décaler d'une chaise . Elle lança alors un regard désespéré au barman qui lui lança un petit sourire avant de s'adresser à son agresseur . Il lui fit part de ce qu'il connaissait de ce Brock , et comme quoi en ce moment même il faisait tout pour se retenir de le massacrer . Amel' soupira alors , et lâcha un petit «Quale giornata di merda !» . Oui c'était de l'italien . Quand elle était énervée , la jeune Sarde s'exprimait souvent dans sa langue maternelle . Elle rebut alors une gorgée de la bouteille bien fraiche de cette somptueuse boisson , avant de regarder ce fameux Brock revenir s'installer entre elle et l'autre homme . Il avait mauvaise mine lui aussi , maintenant . Il était pâle comme Stephen , je vous jure !! Amy ne remarqua pour l'instant rien , et se contenta de l'écouter prendre de nouveau la parole , ordonnant à son agresseur de se casser de suite . Ce qui fit enfin ! Amélie l'observa alors sortir boitant du bar , lui adressant un charmant petit 'fuck' avant qu'il ne claque la porte et s'en aille pour de bon . La jeune Diva rattacha son regard à Brock , donc , et constata qu'il saignait abominablement ...

« Mon Dieu ... »


C'est tout ce qu'elle trouva à dire face à la blessure au ventre de cet homme . Pourquoi dit-on tout le temps ces mots dans les moments de surprises ou de chocs ? C'est vrai quoi , même une Athée comme Amy sortait tout le temps ce " Mon Dieu . " stupide . Enfin passons , ce n'était pas l'urgence du moment . Un grand " POUUUUF " résonna de nouveau dans ce lieu miteux . Brock venait de tomber de son tabouret , laissant voir son abominable blessure au ventre . Amel' , toujours en décalage , comprit alors qu'il s'était prit une balle . Mais pourquoi ? Et surtout qui !? Elle le regarda alors à terre , ne sachant que faire . Pour une fois qu'elle était confrontée à ce genre de situation ... Les histoires de révolvers , elle connaissait , comme beaucoup de monde sur ce continent . C'est vrai quoi , qui n'a pas de flingue auw Etats Unis s'il vous plait !?? La jeune Sarde elle même planquait le sien dans sa chambre , ayant d'ailleurs peur que sa fille tombe un jour dessus . Une telle arme , ça sert toujours , surtout quand on a habitait dans un coin "craignos" . Mais là , en l'occurence , c'était une balle gratuite , si j'ose dire .
Amel' ordonna alors presque au barman d'appeller l'ambulance , ou je ne sais qui , mais au moins de transporter Brock en soin . D'ailleurs , niveau soins Amy n'y connaissait rien non plus . Elle n'avait jamais eu à s'en occuper . Juste avec son ... Yann . Mais c'était tout simplement lui déposer un sac de papier près de la bouche et de le faire respirer , c'est tout ! Là la situation n'était pas la même : un homme gisait au sol , balle au bide ! Elle ne pouvait pas rester sur son tabouret à entendre que ce Brock se vide de son sang , alors elle leva son cul , et demanda une bouteille d'eau au barman qui était complètement paniqué . Une fois la bouteille en question en main , et l'ouvrit , s'accroupit près de Brock , et versa pratiquement toute l'eau sur la figure de son "sauveur" . Il ne fallait pas qu'il s'endorme , il fallait qu'il reste éveillé et affronte malheureusement la douleur qui devait être immense . Une fois la bouteille vide , Amélie la balança et s'assit en tailleur près de Brock .

«T'es encore en vie !?»

Lui lança-t'elle en entendant le son infernal de l'ambulance arriver .

_________________
Avez-vous déjà aimé quelqu'un au point où vous n'arrivez même plus à respirer en sa présence ? Au point où la moindre de ses paroles vous fasses frisonner de plaisir ? Au point où plus rien n'a d'importance quand vous plongez vos yeux dans les siens ? Au point où son faible sourire suffit à réchauffer votre coeur ? Au point où vous vous sentez réellement en sécurité dans ses bras, à ses côtés ? Au point où sa présence devient comme une drogue dont vous ne pouvez vous passer...
Y.A.N.N, it's the name of my drug ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brock Lesnar


avatar

Messages : 9





MessageSujet: Re: _Search And Destroy_ pv B R O C K Ven 30 Juil - 10:40

Brock Lesnar qui était à moitié mort rouvrit les yeux, il regarda Amy, pendant quelques secondes , il essaya de se redresser mais il n'y arriva pas. Brock s'en voulait terriblement d'avoir gâché la journée de la jeune femme , il ne voulait pas s'en vouloir avant de mourir, même s'il y avait peu de chance qu'il meurt, Brock voulait prévoir le pire, alors il dit avec une voix tremblante :

Je suis désolé, à cause de moi ta journée est gâché , je ne mérite pas ton attention. De toute façon, je ne mérite l'attention de personne. Même les gens les plus cons comme Vince McMahon, ne font pas gaffe à moi, et pourtant, je lui en ai rapporté de l'argent. Il y qu'à UFC, que les gens me respectaient, et encore, on me respecte parce que je fais peur. Regarde les gens, ce qu'il les intéresse c'est le divertissement. Le reste il s'en foute . Quand je suis sur un ring, tout le monde crie mon nom, mais en dehors du ring, je ne suis rien. Enfin si, j'ai toujours mon palmarès impressionnant. J'ai était une fois champion UFC. Mon nom se trouvait dans tout les journaux, Brock Lesnar is the new ultimat fighter championship on the world. La WWE a fait une erreur en me recrutant, car je vais partir à la morgue, donc finalement, je crois que j'aurais mieux fais de rester à UFC. Mais si je n'étais pas là, je ne sais pas ce que l'homme t'aurais fais et personnellement, je ne préfère pas y penser. Je vais commencer à me faire mes premier soins, car si j'attends cette foutue ambulance, je vais mourir. J'ai appris tout ça pendant mon service militaire, en Afghanistan, je me suis reçu une balle dans le ventre et j'ai du me l'enlever par mes propres moyens . Ca va me rappeler le bon vieux temps.

Brock Lesnar demanda une bouteille de Whisky pur et un torchon, il prit le torchon et le mit dans sa bouche, il prit la bouteille et la vida sur la plaie . Brock Lesnar criait comme ce n'était pas possible, mais le torchon diminuait le son. Brock Lesnat avait si mal que des larmes coulèrent de ses yeux. Une fois ça finit , Brock demanda un couteau et un briquet. Il fit chauffer la lame pour la stériliser et commença à triturer la plait. A vrai dire, Brock ne sentait quasiment plus rien car non seulement l'alcool avait désinfecté la plaie , mais elle lui avait aussi endormit le ventre tellement la douleur était forte.

Brock finit enfin par retirer la balle de son corps, Brock Lesnar avait presque finit, il ne manquait plus que le bandage. Brock demanda à Amy de prendre la mallette, à l'intérieur il y avait une bande. Amy prit la mallette et la donna à Brock, Brock prit la bande et se banda la plaie, Brock avait presque finit , mais il savait qu'il n'allait pas tenir longtemps éveillé car la douleur reprenait, alors Brock dit à Amy :

Bon et bien je vais te dire à plus tard, je suis encore désolé d'avoir gâché ta journée.

Brock Lesnar tomba tout d'un coup dans les pommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Aprella


avatar
People , I'M Your Favourite DRUG !

Messages : 704
Humeur : NIEEEERK nierrrk ♥




_I Know You Want Me !
♥'Cos It'S You & Me♥: Yann , but it's so difficult .
_OMG , YOU'RE HERE !:
_Face . Tweener . Heel_ ?: Heel ! ♥


MessageSujet: Re: _Search And Destroy_ pv B R O C K Sam 31 Juil - 0:51

Cette journée allait vraiment être difficile à oublier : d'abord le mec qui l'avait presqu'agresser , le passage à sang de ce dernier par un inconnu , et pour finir la tentative de meurtre par balle sur l'inconnu en question . Malgré tout ce qu'Amélie avait put vivre , cette journée est surement l'une des plus incroyable , et pas forcément dans le bon sens . Elle-même se demandait ce qu'elle faisait encore ici , au lieu de partir de calmer chez elle . Mais malgré son attitude assez froide du moment ,elle ne pouvait laisser ce Brock se vider de son sang sous ses yeux alors qu'il venait de l'aider .
La jeune Sarde resta assise près de cet homme , les bras croisés et la tête légérement penché . Oui , elle était complétement crevée de tout ces événements , c'était trop d'un seul coup pour sa petite personne . Allez savoir par quelle miracle ce Brock réussit à faire un si long discours malgré la balle qu'il avait reçu . Certes sa voix tremblait , mais il aligné parfaitement ses mots , même si de temps en temps Amélie ne comprenait pas totalement ce qu'il voulait dire . «A quoi il joue là !?» , pensa la jeune femme en levant un sourcil . Il commençait par s'excuser d'avoir soit disant gâcher la vie d'Amel' . Oueep , c'était un peu vrai : s'il n'avait pas été là , elle ne serait pas assise par terre à attendre l'ambulance . Mais elle serait avec l'autre crétin . Il continua alors en lui raconta un peu sa vie , son service militaire et tout et tout . Pendant qu'il parlait , Amélie ferma les yeux , n'écoutant que la moitié de ses paroles , et se disant qu'il réagissait ainsi sous la douleur ...
D'après ce qu'il disait , il pensait sérieusement qu'il allait mourir ... Huum , c'est vrai , si l'ambulance ne se dépêchait pas , il allait surement se vider de tout son sang et serait bientot parmis tout ces gens de tout les jours : au cimetière . Soudain , une idée stupide vint à l'esprit d'Amy : et s'il mourait vraiment , viendrait-elle à son enterrement ? C'est probable que non . Après tout , elle ne le connait absolument pas ! D'accord , il l'a sauvé aujourd'hui . Et après ? Elle n'allait tout de même pas se l'a jouer à la pure série américaine " Je ne connaissais pas cet homme et pourtant il est mort pour moi ! Je me dois de lui rendre un dernier hommage ! " . Non nooon , ça ce n'était pas le genre d'Amélie . Et après tout ce n'était pas tellement de sa faute s'il était en ce moment même à moitié mort : c'est lui qui avait décidé d'ainsi massacrer l'autre idiot . La jeune Sarde ne lui avait rien demandé , à cet inconnu .

Brock décida donc de s'enlever de lui même la balle au ventre . Il demanda alors deux trois trucs , et là ce fut l'horreur . Ces cris était abominables malgré qu'il essaye de les cacher avec un simple torchon . Puis ce fut une vraie opération en directe qu'Amélie ne put supporter , détournant son regard . Brock demanda donc à la jeune femme de lui passer sa mallette . « C'est qu'il me donne des ordres en plus !? » , pensa Amélie en s'exécuta tout de même en faisant une légère moue . Ce qu'elle déteste qu'on lui donne des ordres . Déjà petite , elle se disputait fréquemment avec sa mère qui ne cessait de lui commander de faire telle ou telle tâche . Et plus elle grandit , plus ce cas s'empira . Après tout , quelle personne peut se réserver le droit de vous commander ? Biiien sur , vous allez penser aux supérieurs hiérarchique , surtout dans le monde de la WWE . Mais même là , Amélie n'en a que faire , et sur le ring même cela se voit quand elle provoque le G.M. , furieux de ses habituelles interventions de chieuse en soif de pouvoir et de succès rapide .
Bref , nous n'étions pas sur l'incroyable ring de RAW , mais bel et bien dans un bar miteux , avec un homme à deux doigts de rencontrer notre amie la faucheuse . Brock était donc tombé dans les pommes , et enfin cette foutue ambulance était là . Des hommes entrèrent avec une civière , ne pouvant décidement pas porter ce corps , et intallèrent notre Brock dessus pour l'emmener à l'arrière de l'ambulance . Amélie , elle , se relava doucement , bouteille de Pepsi en main , et se frotta le front : que faire à présent ? L'ambulancier vint donc l'a voir , lui informant que la police ne tarderait pas à venir pour commencer une petite enquête sur le tireur possible . Cette satanée police ... Présente quand bon lui semblait , mais jamais là quand Amélie en avait eu besoin , dans ce coin miteux lorsqu'elle avait des problèmes avec cette bande de mierda ... Mais bien sur là , c'est diffèrent : un homme s'était fait tiré dessus en pleine rue ! Wahou , ça s'était de l'affaire pour eux . A côté de ça un couple qui s'fait emmerder par une bande de six cons c'n'est pas important ( et pardonnez mon langage ) . Ils allaient surement interroger Amel' , qui ne savait rien . Mais elle ne désirait vraiment pas leur parler , à ces 'flics' . Elle décida alors d'accompagner Brock à l'hopital . Quand l'ambulancier lui demanda si elle voulait prendre place à l'arrière pour rester auprès de son "sauveur" , elle n'hésita pas et refusa de suite : rester à l'arrière avec un homme à moitié mort , c'était pas vraiment son truc .

Ils acceptèrent alors qu'elle monte à l'avant , près de l'ambulancier , et ils démarrèrent en direction de l'hopital . Ceinture mise , connaissant les risques de la route , Amel' regarda le paysage défiler en pensant un peu à tout et à rien : que dira Katiana quand elle rentrera ce soir à l'appartement et qu'elle lui racontera sa journée ? Surement s'en fichera t'elle et s'installerait devant son télévision , bière en main ... On ne pourra décidemment changer cette Katiana , de Lili son surnom de ring . Cette jeune Russe était tout simplement elle , et Amélie adorait particulièrement son caractère bien unique . Amel' fut donc coupé de ses pensées quand l'ambulancier , curieux , lui demanda ce qu'il s'était passé . Soupirant , la jeune Sarde du touuut lui raconter , lui faisant part du moindre détail . Apparemment l'homme aussi connaissait Brock comme star de ring . « Décidemment j'suis la seule à pas le connaitre ou quoi !?» .
Dieu merci ( vous voyez , encore une expression avec Dieu dedans u_u ) , l'hopital n'était pas loin et ils y arrivèrent . Brock toujours dans cette civière grinçante , ils l'emmenèrent directement en bloc opératoire . Certes , la balle était retirée , mais il fallait tout de même lui apporter les soins de bases . La pluie tombait toujours , mais Amélie s'en ficha et entra à son tour lentement dans l'hopital . Sa chevelure rousse trempé , et marcha tout aussi doucement dans les couloirs morbides de cet endroit : que de souvenirs ! Je parle bien entendu de ceux de son accouchement , ce vingt neuf décembre . Oui , le jour où Leïla vit le monde . Ce jour aurait put paraitre parfait , s'il n'y avait pas cet affreux détail : Amélie était complètement seule . Pas un membre de sa famille , ces derniers morts , inconnus , ou en Sardaigne ; pas un ami , son meilleur ami Kurt étant partit parce qu'Amy l'avait tout simplement renvoyé de sa vie ; et surtout , pas de père ... Ce dernier ayant prit la porte , refusant littéralement d'être père .

Trêve de souvenirs , la jeune femme s'installa sur un banc parmis tant d'autres de libres , et s'y allongea , fermant doucement les yeux , désirant se reposer quelques temps avant d'avoir des nouvelles sur la santé de cet inconnu .

_________________
Avez-vous déjà aimé quelqu'un au point où vous n'arrivez même plus à respirer en sa présence ? Au point où la moindre de ses paroles vous fasses frisonner de plaisir ? Au point où plus rien n'a d'importance quand vous plongez vos yeux dans les siens ? Au point où son faible sourire suffit à réchauffer votre coeur ? Au point où vous vous sentez réellement en sécurité dans ses bras, à ses côtés ? Au point où sa présence devient comme une drogue dont vous ne pouvez vous passer...
Y.A.N.N, it's the name of my drug ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: _Search And Destroy_ pv B R O C K

Revenir en haut Aller en bas

_Search And Destroy_ pv B R O C K

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inside WWE :: -Outside the WWE. :: _San Francisco Center. :: _Bar-