AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

_Join me in the madness_ PV B R O O K E (l)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Amy Aprella


avatar
People , I'M Your Favourite DRUG !

Messages : 704
Humeur : NIEEEERK nierrrk ♥




_I Know You Want Me !
♥'Cos It'S You & Me♥: Yann , but it's so difficult .
_OMG , YOU'RE HERE !:
_Face . Tweener . Heel_ ?: Heel ! ♥


MessageSujet: _Join me in the madness_ PV B R O O K E (l) Jeu 15 Juil - 23:49


Join Me In The MADNESS

Enfin , oui enfiiin , Amélie allait revoir l'une de ses meilleure amie : Brooke . La diffèrence de leur show les empêchait de se voir , et cela était assez embêtant . Certe , Amel' avait toujours Seeta , mais c'était diffèrent . Elle l'adorait autant qu'elle , mais ce n'était pas les mêmes délires et la même ambiance . C'est donc hier en fin d'après midi qu'Amy se décida à inviter Brooke à sortir :

«Heeey toii ! (l) Tu sais qu'tu me manques !? Comment j'ai réussit à survivre deux semaines sans ta p'tite présence , ça j'en sers rien , mais là j'commence à être en manquuue !! Et aussi en manque d'habits , j'te l'avoue (ll) Ehehh , journée shopping ça te tente ? De toute façon t'es obligée d'accepter o_o !
J'te dis donc à demain , onze heures au centre commercial ! J'te jure que si j't'y vois pas j'viens te chercher par la peau du cul ! (l)»


Oui , ça c'était bien Amélie de s'adresser ainsi aux gens qu'elle adorait . Tout simplement directe et franche , ses amis savaient très bien qu'il n'y avait rien de méchant dans ses paroles . 11 heures , oueep elle devait donc se réveiller assez 'tôt' . Amel' déteste avoir à se lever avant au moins 10 heures , passant habituellement ses soirées à la console dans sa chambre après avoir bercé Leïla et servit sa bière à Lili , toujours scotché devant sa télévision .
Il était déjà 10 heures , et la jeune femme était prête o/ .
Le centre commercial n'était vraiment pas loin de chez elle , son appartement se trouvant en plein centre de San Francisco . Bizaremment , Leïla dormait encore . Elle alla une dernière fois s'assurer que sa fille était bel et bien en vie , et retourna patienter dans la cuisine . Au passage , elle vit Lili vautrée dans le salon , s'étant apparemment endormi devant son programme de la veille . Amélie soupira , et éteignit la télévision . On pouvait croire qu'elle avait deux filles quand on voyait cette Lili ... Mais elle l'adorait trop , sa grande rousse fofolle . C'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle a accepté de vivre en coloc' avec elle o/ .

Assise devant le plan dans la cuisine , le post de radio allumait , Amélie écoutait les info's tout en grifonnant quelques dessins vraiment pas terribles . La météo se promettait d'être ensoleillé aujourd'hui ... Huum , toujours se méfier des prévisions météorologiques , la plus part du temps , elles se trompent u__u' Mais boon , apparemment aujourd'hui elles étaient vrai , car Amel' crevée de chaud les fenêtres ouvertes . L'heure n'avait pas l'air d'avancer , et pourtant les info's défilés du post' . Des petites affaires de tout les jours , jusqu'aux problèmes politiques du pays , en passant par des crimes , encore et toujours . On vit dans un monde de criminel après tout . Amélie la première se considèrait comme tel . Je vous l'accorde , elle ne l'est pas officiellement et n'a jamais tué ces deux personnes volontairement . Mais c'est quand même de sa faute s'ils sont au cimétière à présent , et non pas à ses côtés . Oui , ses parents , elle les avait tués ce soir là , au volant de leur voiture . Ils avaient un peu trop bus pour fêter leur anniversaire de mariage , Amélie avait donc prit la décision de les ramener . Malheureusement , il a fallut que le destin fasse qu'un chauffeur de camion imprudent croise leur route ... Un violent choc entre les véhicules , le devant du camion qui s'enfonce dans la voiture pour la faire presque voler , et deux morts . Le chauffeur n'avait eu que quelques séquelles , les parents d'Amy eut , furent tués directement . Quant à la jeune fille , elle dut passer une année dans un fauteuil roulant pour retrouver la fonction de ses jambes .
Oui ça n'a pas été la joie , mais au moins , cette horrible expérience avait rendu Amélie un peu plus sure d'elle et déterminée dans son choix de vivre .

Puis , après sa version à elle de criminelle , elle pensa à LUI . Elle savait tout du passé affreux de son ex' , mais n'avait jamais digéré qu'il était , lui , un véritable meurtier ... Elle devait surement être la seule à le savoir , et devait être la seule à porter ce lourd secret sur ses fragiles épaules .
Bref , il devait être 10h30 quand elle décida de prendre la route . Elle laissa un mot sur la cuisine , telle une bonne mère , et alla réveiller Lili . Elle devait être certaine qu'au moins quelqu'un surveillerai sa fille . Sa colocataire prit du temps à redescendre sur notre Terre . Quand elle y parvint enfin , elle traina jusqu'à la cuisine , se servit un petit déj' , et se remit devant la télé' . Bon , au moins Leïla ne serait pas seule ... Amélie décida de se rendre au centre commercial en bus . Oui , ça pouvait paraitre suicidaire de la part d'une catcheuse pro' de prendre les transports communs , mais on était dimanche matin , il n'y avait donc pas grand monde . La jeune femme s'assid donc prêt de la sortie , posa son sac sur le siège d'à côté , non désireuse d'avoir une quelconque personne à ses cotés , et enfonça ses écouteurs aux oreilles . Le son au maximum , le pied droit bougeant au rythme de la musique , Amel' posa sa tête contre la vitre du car et ferma les yeux . Son arrêt était le terminus , aucune crainte donc qu'elle ne le râte .

Elle qui avait peur que Brooke soit en retard ... 11h13 exactement , elle arriva au coeur de la foule , dans cet immence centre commercial de San Francisco . Et elle fut déjà repérée par quelques fans qui accoururent vers elle pour lui demander un autographe . Que des gamins n'ayant pas plus de 10 ans ... Mais aucun beau mec d'au dessus de 30 ans >< ! Quand j'vous dit qu'elle n'a vraiment pas de bol avec les mecs . Bon , décidemment Amélie ne trouvait toujours pas son amie , et il faut avouer qu'elle avait un peu la 'fleme' de la chercher parmi toute cette foule . Repèrant donc par miracle un banc de libre , elle se jeta dessus , le baladeur toujours branché , et attendit une divine apparation UwU

_________________
Avez-vous déjà aimé quelqu'un au point où vous n'arrivez même plus à respirer en sa présence ? Au point où la moindre de ses paroles vous fasses frisonner de plaisir ? Au point où plus rien n'a d'importance quand vous plongez vos yeux dans les siens ? Au point où son faible sourire suffit à réchauffer votre coeur ? Au point où vous vous sentez réellement en sécurité dans ses bras, à ses côtés ? Au point où sa présence devient comme une drogue dont vous ne pouvez vous passer...
Y.A.N.N, it's the name of my drug ♥


Dernière édition par Amy Aprella le Mar 10 Aoû - 0:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brooke Smithson


avatar
Beautiful Black Angel

Messages : 536
Humeur : Nyaaaah *.*




_I Know You Want Me !
♥'Cos It'S You & Me♥: P. J. Brooks.
_OMG , YOU'RE HERE !:
_Face . Tweener . Heel_ ?: Tweener


MessageSujet: Re: _Join me in the madness_ PV B R O O K E (l) Ven 16 Juil - 18:53

Impatiente, c'était le mot qui qualifiait le mieux Brooke à cet instant. Elle avait reçu la veille un sms de la part d'Amy, l'une de ses meilleures amies. Elle lui demandait gentiment -à sa manière certes, mais gentiment tout de même ♥- si Brooke souhaitait sortir faire une après-midi shopping, rien que toutes les deux. Je vous laisse imaginer l'état de Brooke quand elle a lu ceci. Elle était heureuse, car elle n'avait plus vue Amy depuis deux semaines, ce qui semblait être plus qu'une éternité pour elle. D'accord elles s'appelaient de temps en temps, s'envoyaient des messages, mais là c'était différent. Passer du temps ensemble, à rire, papoter, rien de mieux non ?

Brooke avait eu du mal à émerger... Oui, car Amy avait peut-être bien choisis le jour, mais pour ce qui était de l'heure, on va dire que cette "pas-du-matin" qu'est Brooke, se lever à neuf heure est une vraie catastrophe... Et pourtant, elle doit le faire tous les jours lorsqu'il faut quitter une ville pour en rejoindre une autre. Elle sortit tout d'abord une jambe, puis l'autre, avant d'enfin se redresser et d'avoir le courage de quitter son lit qu'elle aimait tant. Elle se dirigea tel un zombie vers sa chaîne hifi, l'un des seul moyen pour lui donner la force de ne pas se recoucher immédiatement, l'alluma et piocha un CD au hasard dans sa tour. Coup de chance, elle tomba sur Marilyn Manson avec "mOBSCENE", une chanson assez rythmée et qui réveillait. Elle se dirigea dans sa salle de bain, enleva ses vêtements et alla immédiatement sous la douche, histoire d'encore mieux se réveiller. Ce qui apparemment fonctionna, car quand la jeune femme sortit, elle était prête à affronter cette journée qui promettait d'être pleine de rebondissements.
Brooke se dirigea ensuite vers la cuisine, ouvrit son frigo, se servit un verre de jus de fruit et l'avala presque cul-sec. Elle grignota quelques céréales, n'étant pas une énorme mangeuse le matin puis s'installa sur son canapé. Neuf heure quarante-cinq. Elle soupira et s'étendit de tout son long sur ce canapé, vêtue de simples sous-vêtements. La musique continuait de tourner dans l'appartement, elle commença alors à chanter comme une petite folle.

"Sometimes I feel I've got to run away, I've got to get away from the pain that you drive in the heart of me. The love we share seems to go nowhereI've lost my lights I toss and turn I can't sleep at night"

Elle se décida enfin à se relever après avoir passé vingt bonnes minutes ainsi. Elle entra dans sa chambre, puis se posta devant son dressing. La chose la plus dure restait maintenant à faire, trouver une tenue. Son choix s'arrêta finalement sur un haut noir en voile accompagné d'une jupe blanche/beige. Elle enfila des chaussures puis retourna au salon, où elle alluma la télévision. Le centre commercial n'était qu'à cinq minutes à pied de chez Brooke, alle pouvait se permettre alors de partir à la dernière minute.

Il y avait les infos à la télévision, Brooke sourit, car c'était à propos du dernier show de Smackdown! . Seulement, son sourire ne dura pas, car elle le vit à la télévision, en interview après son match. Son coeur commença à battre de plus en plus vite, frappant de plus en fort dans sa poitrine. Cependant, elle resta là, à regarder l'écran, le regarder lui, les yeux brillants. L'image était tout de même assez drôle, car on aurait pu croire à gourou d'une secte s'adressant à l'une de ses fidèles.

La brune redescendit tout doucement sur terre à la fin de l'interview, alors arriva l'info suivante... Une histoire de vol. Brooke soupira encore, puis éteignit la télévision. Elle se leva puis alla éteindre sa chaîne-hifi avant de se diriger vers la sortie. Brooke allait certainement être en avance au centre comercial, mais après tout, on n'est jamais trop prudent. La plupart du temps, quand Brooke pointait le bout de son nez dans la rue, il y avait toujours quelqu'un pour l'aborder, lui demander une photo, un autographe, ou d'autres choses du genre. La brune sortit de l'immeuble, lunettes de soleil posées sur le nez, Brooke avait bien raison d'être partie un peu plus tôt, car effectivement, elle croisa plusieurs personnes durant le trajet.

Lorsqu'elle arriva au centre commercial, il était un peu plus de onze heure. Brooke était en retard, chose assez habituelle en général. Elle commença à chercher la silhouette de son amie dans la foule... Et quelle foule, il y avait pas mal de monde aujourd'hui... "tous des fous" pensa-t-elle sur le coup. Encore une fois on la remarqua et l'accosta.

Elle se fraya un chemin à travers cette marée de clients, elle vit enfin son amie, installée sur un banc. Brooke s'approcha, un énorme sourire aux lèvres, puis prit Amy dans ses bras.

"Comment tu vas ma Belle ? Tu m'as manqué !!"

Oui, Brooke était heureuse... Elle retrouvait enfin SON Amy, sa p'tite folle qu'elle aimait tant. ♥

_________________
All this time I can't believe I couldn't see, kept in the dark but you were there in front of me
I’ve been sleeping a thousand years it seems, got to open my eyes to everything
Without a thought, without a voice, without a soul, don't let me die here, there must be something more
Bring me to life...

I wish I had an Angel for one moment of love...
♥️
♥️
♥️
♥️
♥️
♥️
My fall will be for you, my love will be in you...
Say it... Only three little words...
And everything would be different...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Aprella


avatar
People , I'M Your Favourite DRUG !

Messages : 704
Humeur : NIEEEERK nierrrk ♥




_I Know You Want Me !
♥'Cos It'S You & Me♥: Yann , but it's so difficult .
_OMG , YOU'RE HERE !:
_Face . Tweener . Heel_ ?: Heel ! ♥


MessageSujet: Re: _Join me in the madness_ PV B R O O K E (l) Sam 17 Juil - 0:48

Amélie regardait les gens passer , assise en tailleur sur ce banc , la tête légèrement penché comme toujours quand elle écoutait la musique de son baladeur . Eminem , bizaremment , elle adorait ce chanteur . Son style était très diffèrent des habituelles chansons favorites de la jeune femme , mais allez savoir pourquoi , depuis toujours elle l'adore . Il sait à la fois jouer sur l'humour comme sur des messages dans sa musique . Et puis il était assez mignon o/ ! Bref , Amel' chantonnait les paroles de 'Sing for the moment' :

«If he ever saw him again he'd probably knock him out
His thoughts are whacked, he's mad so he's talkin' back
Talkin' black, brainwashed from rock and rap
He sags his pants, do-rags and a stocking cap
His step-father hit him, so he socked him back, and broke his nose
His house is a broken home, there's no control, he just let's his emotions
go... »


Les gens passant près d'elle et la voyant , yeux à présents clos , presque crier ses paroles , la regardèrent presque effrayés pour vite passer leur chemin . Puis la jeune femme commença à hocher la tête au rythme de la chanson . Puis la chanson s'arrêta et une autre d'un style assez diffèrent débuta . Amy ouvrit soudainement grands les yeux , large sourire aux lèvres et les joues rosées . Brokencyyyde ♥ Argg elle l'aimait de trop ce groupe . Alors une fois de plus , ne se préoccupant même pas des paroles assez ... adultes qu'elle chanter , la jeune femme se remit à presque hurler sur 'Sex Toyz' :

«Shut the fuck up bitch quiet talkin'
I wanna see those panties droppin'
Drop droppin' drop droppin'
Drop those fucking panties girl!
She's bringin' sexy back
How she shakes that ass!»


Elle essayait d'avoir la même voix cassée que le chanteur , mais c'était vraiment pas gagné ... Cette fois-ci , elle fit comme de petites vagues avec sa tête , la bouche de coin et toujours les yeux clos . Au moins ainsi , il n'y aura plus de fan pour l'énerver u_u . Soudain , elle eut comme un sursaut et réouvrit les yeux ... Une odeur ... Cette odeur ... Amélie eut un regard de cowboy , et inspira fortement par les narines . Détection détectioon ... Là devant ! Un gamin , dans les 6 ans surement , gaufre au chocolat en mains !! La jeune femme ne quitta pas la patisserie des yeux , la regardant comme pour l'hyptoniser et l'ammener à elle . Bien sur , cela ne marcha pas , et elle essuya son léger filet de bave . Bien sur , suite à ça , son ventre fit un bruit affreux qu'elle parvint elle même à entendre malgrè la musique à fond dans ses oreilles .

Encore une fois , le temps passait lentement . 11h22 ... Elle rangea alors son baladeur et s'étira . Elle fit craquer ses doigts , et enfin elle l'apercut ♥ Directement , Amélie se leva , et prit sa Brooke dans ses bras , celle-ci lui demandant comme elle allait . Oui , elle aussi lui avait manqué . Quand Amel' revut sa meilleure amie , elle perdit comme un énorme poids ... La revoir fut comme un soulagement , allez savoir pourquoi . A présent , elle se sentait mieux , et afficha un large sourire satisfait à son amie .

«T'as vu l'heure ? Namehoo , je t'avais dis à 11h !»

Sur cette phrase , Amélie garda son sourire tout en levant un sourcil . Elle aimait être un peu chieuse avec Brooke , car elle savait que cette dernière ne le prenait pas au premier degrè . Et puis bon , Amel' aussi avait été en retard , et elle n'attendait que depuis à peine une dizaine de minutes . Comme toujours , Brooke était sublime ♥ Amélie se demandait encore pourquoi elle n'était pas avec ce fameux monsieur Straight Edge ... La jeune Heel n'avait jamais eu la chance de le rencontrer réellement , l'ayant juste croisé deux trois fois à Smackdown alors qu'elle rendait visite à des amis du show bleu . C'est vrai qu'il était assez mignon , sur ce point Brooke avait très bon goût . Mais leurs timidités à tout les deux les empêcher d'être en couple à l'heure actuelle ... C'est obligé , lui aussi il l'aime ! Vu comment Brooke parle des réactions de ce Pepsi's Boy ... Enfin bref , la jeune femme soupira , et regarda vers le haut , les bras croisés :

«Pouaa ça peut aller , comme toujours quoi . Et toi ma p'tite Brooke , ça se passe bien du côté de Smackdown ?»

Bien sur , en disant cela , Amélie demandé plus comment ça avancer avec Philip . Ben oui , comme toutes meilleures amies , elle s'inquiète pour les relations amoureuses de sa Brooke . Surtout que ça fait un moment qu'elle lui tourne autour et qu'elle ne cesse d'en parler . Ca devait quand même être compliqué d'aimer quelqu'un presque 'à distance' ... Le voir tout les jours , lui sourire et lui faire de petits gestes amicals . Mais c'est tout . Amélie n'avait jamais connu ce genre de relation . En même temps elle n'avait pas eut grand nombre de petit ami . Du moins , pas beaucoup qu'elle aimait vraiment . En fait , je crois bien que dans toute sa petite vie , elle n'en a aimé qu'un ... Aujourd'hui encore , elle croit avoir des sentiments pour lui malgré tout ce qu'il lui a fait . Mais elle ne serait dire si c'est de l'amour ou autre . En tout cas oui , elle a toujours d'énormes sentiments pour ce blondinet qui est partit de sa vie il y a 3 ans ... Certe , il n'est plus là , mais chaque soir elle le voit , dans ses rêves . Ou devrais-je dire ses cauchemars ... Ils sont un peu flous , elle n'y voit que des images . Mais cela suffit à la terrifier . Elle le voit de dos , partant dans une sorte d'ombre , et elle entend sa voix , sifflante et telle un murmure , lui promettant de revenir et de toujours l'aimer .

Amélie se secoua la tête , sortant ces pensées de son esprit pour revenir au présent , avec sa Brooke . Aujourd'hui , il fallait qu'elles s'amusent toutes les deux ! Amy ne l'avait pas invité à faire du shopping pour déprimer toute la journée ! Mais justement pour oublier .

_________________
Avez-vous déjà aimé quelqu'un au point où vous n'arrivez même plus à respirer en sa présence ? Au point où la moindre de ses paroles vous fasses frisonner de plaisir ? Au point où plus rien n'a d'importance quand vous plongez vos yeux dans les siens ? Au point où son faible sourire suffit à réchauffer votre coeur ? Au point où vous vous sentez réellement en sécurité dans ses bras, à ses côtés ? Au point où sa présence devient comme une drogue dont vous ne pouvez vous passer...
Y.A.N.N, it's the name of my drug ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brooke Smithson


avatar
Beautiful Black Angel

Messages : 536
Humeur : Nyaaaah *.*




_I Know You Want Me !
♥'Cos It'S You & Me♥: P. J. Brooks.
_OMG , YOU'RE HERE !:
_Face . Tweener . Heel_ ?: Tweener


MessageSujet: Re: _Join me in the madness_ PV B R O O K E (l) Jeu 22 Juil - 17:17

Amy ne changeait décidément pas, elle faisait toujours dont de ces petites remarques dont elle seule avait le secret. Vous savez, ces petits piques qui vous font plus plaisir qu’autre chose. En effet, Brooke était presque « rassurée » quand Amy réagissait comme ça, cela prouvait qu’elle était dans son état normal, et que rien de grave ou mauvais ne lui était arrivé. Brooke grimaça un tout petit. ‘ Tu sais bien que je suis toujours en retard ‘ lui lança-t-elle avant de lui sourire. Ce sourire s’intensifia encore quand Amy posa cette question à Brooke, car la brune savait parfaitement ce que son amie voulait savoir en réalité. En même temps, quand deux amies sont ensemble, leur sujet principal de conversation reste les garçons.

"On en est toujours au même point… Parfois, j'en viens à me dire que je ne suis pas normale... Il me plaît, même plus que ça... Et je ne fais rien. soupira la jeune femme tout en prenant son amie par le bras. Et toi à Raw ? Les nouvelles ?"

Brooke l’entraîna dans l’une des allées du centre commercial, se sentant presque appelée par les nombreux magasins de cette galerie. Ses yeux se posèrent sur plusieurs vitrines, tout était plutôt fashion et « à la mode »… Alors que justement, Brooke recherchait l’originalité, totalement perdue dans cette dictature du tissu et des filles filiformes. Oui, elle n’aimait pas voir ces pseudos beautés des podiums alors qu’elles ressemblaient plus à des cure-dent qu’à quelque chose de convenable… Rien qu’à les voir, avec leur os saillants, et les entendre geindre disant qu’elles sont grosses… Rien que d’y penser, Brooke en frissonna.

C’est alors que son regard se posa sur la devanture d’un magasin de lingerie. La belle lingerie, encore un autre pêché mignon de la brune. Elle se stoppa net, et s’en approcha, entraînant Amy avec elle, les yeux grands ouverts et brillants. Elle venait de repérer un ensemble rouge et noir, plutôt sexy. N’écoutant pas sa raison, qui pourtant lui hurlait presque qu’elle avait déjà un nombre incalculable de sous-vêtements, elle entra dans le magasin à la recherche de cet ensemble…
En fait, ce n’était pas que pour son plaisir personnel, non, bien au contraire. Lorsque Brooke essayait de nouveaux habits ; sous-vêtements, tenue de sport, robe de soirée, tout et n’importe quoi, la première chose qui lui venait à l’esprit était : est-ce que ça lui plairait ? Un peu étrange comme réaction ? Peut-être pas finalement. Après tout, dans notre société actuelle, l’un des principes était bel et bien de plaire à tout le monde. Quand la réponse était positive, vous pouvez être sûr que la jeune femme passerait en caisse pour se l’acheter.

Brooke trouva enfin l’ensemble à la bonne taille, traînant encore et toujours Amy derrière elle. Seulement, pendant sa recherche elle trouva encore deux autres ensembles. Elle se trouvait alors devant un énorme dilemme : Lequel est le mieux ? La jeune finlandaise grimaça, laissant ses yeux passer d’un ensemble à l’autre. Elle n’arrivait décidément pas à se décider. Elle finit finalement par tourner la tête vers Amy, la suppliant presque du regard de l’aider à choisir, mais aussi de lui dire lequel pourrait le mieux lui aller.

"Tu préfères lequel ? Aide-moi Amy ! J’arrive pas à choisir !"

Brooke prit vraiment un air désespéré en disant cela. Elle vit un miroir, et se précipita presque dessus juste pour se regarder dedans et voir à quoi elle ressemblait, les sous-vêtements simplement posés sur elle. Brooke commençait à penser que finalement, peu importe la réponse d’Amy, elle allait tous se les acheter, juste pour éviter de choisir. Oui en fait, pourquoi s’énerver à choisir ? Brooke avait largement les moyens de se payer tous ce qui se trouvait dans ce magasin. Et on ne pouvait pas dire qu’avec l’un de ces trucs, Brooke ressemblerait à un boudin… Elle n’avait absolument rien à envier à tous les canons d’Hollywood ou d’on ne sait trop où ! – Bien qu’elle n’en avait pas forcément conscience, se trouvant juste bien.
Finalement, Brooke se dirigea vers la caisse, tous ces articles en main. Elle embarqua à nouveau Amy à l'extérieur du mgasin et continua son chemin dans l'allée du centre commercial.

"Et pas de commentaires quant à ma façon de faire du shopping, s'il te plaît !"

Brooke pensait qu'Amy allait en rire. Car oui, Brooke était bien capable de faire des allés-retours dans tout le magasin rien que pour se décider à acheter quelque chose ou pas...

_________________
All this time I can't believe I couldn't see, kept in the dark but you were there in front of me
I’ve been sleeping a thousand years it seems, got to open my eyes to everything
Without a thought, without a voice, without a soul, don't let me die here, there must be something more
Bring me to life...

I wish I had an Angel for one moment of love...
♥️
♥️
♥️
♥️
♥️
♥️
My fall will be for you, my love will be in you...
Say it... Only three little words...
And everything would be different...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Aprella


avatar
People , I'M Your Favourite DRUG !

Messages : 704
Humeur : NIEEEERK nierrrk ♥




_I Know You Want Me !
♥'Cos It'S You & Me♥: Yann , but it's so difficult .
_OMG , YOU'RE HERE !:
_Face . Tweener . Heel_ ?: Heel ! ♥


MessageSujet: Re: _Join me in the madness_ PV B R O O K E (l) Lun 26 Juil - 0:37

Et oui , Brooke et ses histoires de coeurs , c'était unique . Ca devait bien faire un moment qu'elle avait avoué à Amélie qu'elle avait craqué pour ce Philip ." Mais alors quand est-ce qu'elle allait le voir et lui avouer son amour ? " , c'est ce qu'Amel' ne cessait de se dire . Certe , mais elle n'avait pas vraiment son mot à dire en ce qui concernait les histoires d'amours . Elle même avait entendu quatre ou cinq ans , peut être moins , bref , pour avouer à Yann qu'elle l'aimait . Du moins , c'est lui qui l'a dit le premier , mais c'pareil >< !
Brooke , pas normale dis t'elle ? Huum , c'est vrai que des fois on se le demande . Mais qui peut juger ce qu'est la 'normalité' \o/ ? Son amie l'attrapa donc par le bras et l'a traina dans la foule . Amel' s'inquiètait parfois un peu pour elle , combien de temps allait-elle rester les bras croisés à se tuer d'amour pour lui ? Le temps passe tellement vite qu'il faut qu'elle se dépêche de l'attraper avant qu'il ne disparaisse pour toujours . Brooke devait tout de même se dépêcher de l'attraper , ce p'tit monsieur Straight Edge !! Et en y pensant , lui aussi pouvait très bien faire le premier pas , non mais eeh ! J'vous jure , les mecs jouent leur rôle de gros durs que quand cela les chante . Enfin bon , Brooke demanda alors les nouvelles de RAW , mais Amel' n'eut pas le temps d'y répondre que son amie l'enfouie dans un magasin de lingerie . Oh noon pas ça ! Amélie détestait ce genre de magasin , allez savoir pourquoi . Mais il fallait toujours que Brooke l'y emmène quand elles allaient faire du shopping . Elle ne dit alors rien , aucunes habituelles remarques , et se contenta de trainer du pieds derrière son amie , jetant un coup d'oeil sur les quelques ensembles plutot ravissants . Amel' s'était rarement rendus dans ce genre de magasin , juste une fois , avec Yann d'ailleurs . Ce jour là , elle avait été assez gênée de voir son petit ami choisir sa lingerie à sa place , mais en même temps c'était plus pour lui que pour elle , ces ensembles . Même si le soir même , l'ensemble n'est pas resté bien longtemps sur Amélie ...

Bref ! Amy regarda sans un mot son amie s'essayer les ensembles en les posant devant elle , sans prendre la peine de les essayer . De toute façon , tout allait à Brooke , et c'est une chose qu'Amélie lui enviait d'ailleurs . Elle , elle devait toujours passer des heures en cabines pour trouver la bonne tenue . Rien ne lui va jamais assez bien . A moins que ce soit tout simplement elle qui est trop difficile ? Surement . Brooke demanda donc l'avis de sa meilleure amie , qui en savait décidemment pas quoi dire . De toute façon , elle n'eut pas le temps de placer un mot qu'elles passèrent à la caisse pour sortir du magasin . Des commentaires à faire sur sa façon de faire du shopping ? Non , du tout , pour une fois Amélie n'avait rien à redire : c'était rapide et efficace XD . Les deux jeunes Divas continuèrent donc leur chasse aux habits dans l'allée du centre commercial , et Amélie se rendit compte qu'elle n'avait pas dit un mot depuis le début de leur quête . Tout en passant quelques coups d'oeil à droite à gauche pour repèrer un quelconque magasin , elle s'éclaricit la voix pour répondre à la lointaine question de Brooke .

«Rien de bien nouveau , je me fais toujours autant emmerder par le Général Manager parce qu'il juge ma façon d'intervenir tout le temps énervante ... , Amélie sortit donc un soupir , toujours aussi déprimée d'être ainsi imcomprise par cet homme . Et tu sais quoi Brooke , j'ai crut le voir ... J'suis sure que c'était pas lui , et que j'ai du halluciner , mais il lui ressemblait tellement de loin ... »

Bien entendu , Amélie parlait de Yann . En effet , elle avait crut le voir un soir de show , dans les couloirs de RAW . Mais non , impossible que ce soit lui . Il est partit et il ne reviendra plus , point . La jeune fille ne prit pas son habituelle mine d'enterremment comme à chaque fois qu'elle parlait de son ex' , non , là elle était avec sa meilleure amie qu'elle n'avait pas vu depuis un moment , et elle ne devait gâcher ce moment . Soudain , les yeux de la jeune femme stoppèrent devant une paire de chaussures justes sublimes , derrière cette pauvre vitrine . Le regard remplie d'étoiles , un " Je les veux ! " , et à son tour elle entraina Brooke à son bras dans ce magasin de chaussure . De suite , en entrant sous la petite sonnette comme toujours inutile , Amel' demanda à un vendeur d'aller lui chercher la paire sur laquelle elle avait craqué .

Chaussures ♥

Elle prit donc place sur un petit banc rouge du magasin , croisant les jambes et se mettant tout à fait à l'aise , comme toujours .

«Revenons donc à ton Phil' là ... Tu n'as jamais pensé à aller lui parler , tout simplement ? »

Tout en disant cela , Amélie essaya sa paire que le vendeur venait de lui apporter . La taille était tropp grande , ou les pieds de la jeune femme trop petits , bref , elle ordonna à l'homme d'aller lui chercher une taille en dessous . Oui , Amélie a toujours était un peu ... autoritaire , surtout avec les vendeurs de magasin . Allez savoir pourquoi , encore une fois . Pourtant , elle même sait à quel point c'est désagréable d'avoir un client collant ou énervant derrière soit , puisqu'elle a travaillé des années en magasin de disques . Mais aujourd'hui , surement se venge t'elle à son tour ... Donc le vendeur revint avec cette paire qui soit fois-ci , allait à perfection à Amélie . Elle n'entendit pas un autre instant et demande à l'homme , qui était officiel devenu son esclave , d'aller lui chercher toutes les paires du magasins dans le même style que celle-ci , et de la même taille . Sur ce , le vendeur s'exuta et revint quelques minutes plus tard , les bras chargés de cartons . En quelques instants , le sol au alentours d'Amel' était couvert de paires de chaussures aux motifs léopard ou à points de toutes couleurs inimaginables .

_________________
Avez-vous déjà aimé quelqu'un au point où vous n'arrivez même plus à respirer en sa présence ? Au point où la moindre de ses paroles vous fasses frisonner de plaisir ? Au point où plus rien n'a d'importance quand vous plongez vos yeux dans les siens ? Au point où son faible sourire suffit à réchauffer votre coeur ? Au point où vous vous sentez réellement en sécurité dans ses bras, à ses côtés ? Au point où sa présence devient comme une drogue dont vous ne pouvez vous passer...
Y.A.N.N, it's the name of my drug ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brooke Smithson


avatar
Beautiful Black Angel

Messages : 536
Humeur : Nyaaaah *.*




_I Know You Want Me !
♥'Cos It'S You & Me♥: P. J. Brooks.
_OMG , YOU'RE HERE !:
_Face . Tweener . Heel_ ?: Tweener


MessageSujet: Re: _Join me in the madness_ PV B R O O K E (l) Jeu 29 Juil - 22:36

Hmm… Amy et le General Manager… Toute une histoire d’amour… Brooke s’amusait souvent de leur petite « guerre », car le plus souvent ; plus le General Manager faisait des remarques à Amy, plus elle continuait. Oui, c’était bien le genre de sa meilleure amie, faire comme ça lui plait… Et même, il fallait bien avouer que ces interventions perpétuelles mettaient un peu d’ambiance dans le show… C’est vrai non ? En tous les cas, dès qu’Amy intervenait, Brooke se délectait à la regarder, les situations la faisant toujours bien rire. Imaginez-vous la scène. Un match se déroulant dans les normes, aucun souci… Et là, une Amy Aprella arrive comme une furie et intervient dans le match, comme si de rien n’était… Brooke sourit rien qu’en revoyant la tête exaspérée de certaines superstars voyant arriver la silhouette longiligne d’Amy. Un vrai bonheur pour les zygomatiques.
Amy changea bien rapidement de sujet, et aborda l’un de ses points sensibles… Yann… Elle pensait l’avoir vu ? Cette notion parut étrange à Brooke. Après trois ans de silence, que ferait-il à nouveau dans les parages ? Peut-être qu’après tout ce temps il s’était rendu compte qu’il avait une fille, et qu’il l’avait abandonnée, elle et sa mère alors que cette dernière était enceinte ? Peut-être… Après tout, d’après ce que Brooke savait de lui, il était capable de bien des choses… Lorsque Brooke observa Amy, elle fut un tantinet surprise de ne pas trouver la mine triste que cette dernière avait sur son visage lorsqu’on venait à parler de lui… Au moment où la brune voulut répondre quelque chose à son amie, cette dernière s’arrêta devant la vitrine d’un magasin de chaussures, en totale admiration devant une paire déposée à l’intérieur. Brooke fut alors entraînée par la tornade Amy dans le magasin. Chacune son tour après tout, non ? Une fois entrées, Amy se dirigea immédiatement vers un vendeur, lui ordonnant d’aller lui chercher les chaussures. Brooke profita du temps que mit le vendeur pour glisser quelques mots à Amy.

« Tu sais Amel’, parfois quand quelqu’un te manque, ou que tu l’aimes énormément, tu crois le voir partout… Et je sais de quoi je parle, ça m’arrive aussi… Et puis il paraît qu’on a tous des sosies dans le monde, si ça se trouve, c’est juste quelqu’un qui lui ressemble beaucoup, et rien de plus. »

A peine eut-elle finit sa phrase que le vendeur revint avec la fameuse paire de chaussures. Amy se dirigea vers l’un des bancs rouges du magasin pour essayer la paire. Au même moment, elle aborda à nouveau le sujet Phil’… Pourquoi elle n’allait pas lui parler tout simplement ? Brooke n’avait pas de réelle réponse à donner à Amy, car au fond, elle ne savait pas vraiment pourquoi elle n’arrivait pas à lui en parler. On va dire qu’en face de lui, Brooke avait tendance à ne plus savoir quoi dire… Intimidée, cela semble être le bon mot. Et pourtant, ce n’est pas l’envie qui lui manquait, au contraire même… Le nombre de fois où Brooke s’était imaginée lui avouer ce qu’elle ressentait pour lui, ou même parfois lui sauter dessus – non, ce n’est pas une sauvage – et lui montrer toute l’affection qu’elle avait pour lui… Mais elle n’y arrivait pas. Quand elle l’avait en face d’elle, rien ne sortait. Trop focalisée à écouter ce qu’il pouvait lui dire, ou encore totalement en admiration sur son piercing au labret... Oh piercing... Brooke se prit en flagrant délit de bavage mental. (si ça existe !) S'il y avait bien une chose qu'elle adorait sur son Philou', c'était ses piercings. Oh oui, celui sur la langue, et puis ses deux sur ses tétons... Ceux là, Brooke les avait vu une fois en douce quand elle était tombée sur lui - sans faire exprès - en train de se changer dans les vestiaires... Mais bon, passons...
Brooke regarda Amy, toujours en train d'essayer ses chaussures, cette fois-ci une paire plus petite.

"Je ne sais pas… Quand je le vois, j’ai mon cœur qui s’emballe, mes pensées s’embrouillent, je perds totalement mes moyens. Elle se stoppa, voyant les vas et viens du vendeur, chargé de cartons. J’suis perdue… Mais j’ai peur aussi… J’ai peur de lui dire que je l’aime… Mais j’ai peur de le perdre si je ne fais rien… Brooke passa l’une de ses mains dans ses cheveux. J’suis pleine de contradictions… Amy, je sais plus… Je l’aime tellement…"

Amy continuait d’essayer ses chaussures, elle avait maintenant je-ne-sais-combien de boîtes disposées à ses côtés, avec tout autant de paires de chaussures à points ou à motif léopard. Brooke regarda un peu autour d’elle, cherchant du regard une paire pouvant lui plaire. Mais rien. Elle souffla un peu puis regarda de nouveau Amy qui continuait d’engueuler ce pauvre vendeur. Cela la fit vraiment sourire en voyant cette scène, décidément Amy ne changeait absolument pas, et restait toujours aussi exubérante envers tout le monde… Brooke surprit le regard du vendeur sur elle, la questionnant du regard. Oui, la façon dont il la regardait voulait clairement dire : Comment faites-vous pour la supporter ? Brooke rigola un peu, et haussa les épaules. Comment pouvait-elle supporter Amy ? Intérieurement, Brooke corrigea la question, comment pourrait-elle faire sans elle ?La réponse était simple, rien du tout… Car Amy, on l’aimait comme ça, ou on ne l’aimait pas. Et Brooke l’aimait, voilà tout !

_________________
All this time I can't believe I couldn't see, kept in the dark but you were there in front of me
I’ve been sleeping a thousand years it seems, got to open my eyes to everything
Without a thought, without a voice, without a soul, don't let me die here, there must be something more
Bring me to life...

I wish I had an Angel for one moment of love...
♥️
♥️
♥️
♥️
♥️
♥️
My fall will be for you, my love will be in you...
Say it... Only three little words...
And everything would be different...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Aprella


avatar
People , I'M Your Favourite DRUG !

Messages : 704
Humeur : NIEEEERK nierrrk ♥




_I Know You Want Me !
♥'Cos It'S You & Me♥: Yann , but it's so difficult .
_OMG , YOU'RE HERE !:
_Face . Tweener . Heel_ ?: Heel ! ♥


MessageSujet: Re: _Join me in the madness_ PV B R O O K E (l) Dim 8 Aoû - 1:19

Amélie ne cessait d'essayer toutes les paires de chaussures que le vendeur lui ammenait , se plaignant bien souvent de leurs qualités , de leurs couleurs , de leurs tailles , ou je ne sais quoi . Chiante , n'est ce pas ? Mais ce n'était pas vraiment méchant . Elle profitait juste un peu de sa petite célébrité , c'tout ♥ Et puis il fallait vraiment qu'elle se refasse sa garde robe , devrais je dire son dressing , car l'air de rien , Amel' déteste porter plusieurs fois la même tenue . Vous la verrez rarement avec les mêmes habits . Et puis , le jour de la fête approchait ! Et oui , la WWE avait décidé d'organiser une petite fête à la plage pour tous . Quelle idée de génie , il faut l'avouer . Amélie allait s'y rendre , c'était sur . Comment râter un moment pareil , idéal pour faire la fête et oublier quelques instants ses tracas ? Car l'air de rien , Amel' en avait pas mal ces derniers temps , surtout avec sa petite fille . Oui , Leïla recommence ses crises de larmes , le soir . Encore la nuit dernière , Amel' a été tiré de son sommeil en entendant sa fille presqu'hurler de chagrin . Je ne vous dit pas la peine qu'Amélie ressent en voyant sa fille ainsi pleurer . Surtout qu'elle ne sait quoi faire pour la calmer . Ben oui , l'instinct maternel , ou je ne sais quoi , c'est pas vraiment son truc à elle . Elle n'arrive pas vraiment à être ce qu'on appelle une mère exemplaire , mais elle fait tout de même de son mieux pour élever normalement sa fille .
Mais ses crises l'inquiètent de jours en jours , et même le médecin ne sait d'où elles viennent . Donc ne sait comment les stopper ... Amélie a bien une petite idée de la cause des crises de sa fille , mais celà parait tellement stupide . Un manque surement , un manque de père ... Amel' a bien souvent surprise sa fille en train de pleurer devant la télé' , où passait une scène avec un père et son enfant . Scènes de merdes mensongères ! Bref , sortir et s'amuser était les seuls moyens pour la jeune Sarde de souffler un peu .

Elle réessaya de nouveau une paire , et regarda Brooke se confier sur ses sentiments envers ce Phil' . Oui , c'était sur , elle l'aimait vraiment . D'après ce qu'elle lui racontait , comment elle réagissait en sa présence , oui , c'était certain . Vraiment , l'amour fait entièrement partit de notre vie , il en est le sang . Sans amour , vivre n'a aucune signifiquation . Et c'est horrible ça ... Enfin surtout pour Amélie , qui n'a jamais eu de chance en amour . A croire que Cupidon la déteste ... Le salaud !
Passons , la jeune femme désigna au pauvre vendeur les paires de chaussures qu'elle désirait acheter : une bonne dizaine ♥ Et le suivit à la caisse , attrapant sa Brooke par le bras et l'emmenant avec elle . La somme à payer tomba , et Amel' ne prit même pas compte de l'importante somme . Après tout , l'argent ce n'était pas ce qu'il lui manquait depuis ses débuts à la WWE . Sans argent non plus on ne vit pas d'ailleurs ... «L'argent ne fait pas le bonheur» vous dites ? En effet , mais il y contribue . Malheureusement , dans notre société , sans argent nous ne sommes rien , nous n'existons pas pour ainsi dire . C'est bien malheureux à dire , mais c'est la vérité . C'est la vie , si j'ose dire .
Bras dessus-dessous , les deux amies sortirent du magasin pour continuer à marcher lentement dans les nombreuses allées du center commercial . Amélie était bien aux côtés de sa Brooke . Elle était sa petite drogue , et aujourd'hui elle prenait à pleines narines sa dose ♥ Sa Blanche Neige et ses histoires de coeurs pour ce Pepsi Boy , jamais elle ne s'en passerait . Même si elle voudrait bien un jour arrêter de parler de "l'avancement Brooke /Phillip" pour enfin passer au sujet " le couple Brooke/Phillip " . Oui , ça arriverait , bientot espèrons le ! Depuis le temps que ça dure , tout ses petits regards de loin et j'en passe .
Amour quand tu nous tiens .... SALAUD !

Amélie repensa aux dernières paroles de Brooke concernant son "hallucination" ... Des sosies ? Oui , Amel' avait entendu parler , aussi , qu'on en avait tous au moins un dans le monde . Flippant , non ? Imaginez vous , vous retrouvez un jour face à face avec , pour ainsi dire, vous même . Ouaa . Mais non , c'était impossible que se soit un sosie ou je ne sais quoi , de lui . Yann c'était Yann , et personne ne pouvait lui ressembler . Du moins aux yeux d'Amel' . Donc non , ce n'était pas quelqu'un qui lui ressemblait .
«Quand quelqu’un te manque, ou que tu l’aimes énormément, tu crois le voir partout .»
Cette horrible phrase resonnait péniblement dans la petite tête d'Amy ... Malheureusement , c'était bien vrai . Oui , il lui manquait , depuis ce jour où elle était rentré à l'appart' , et que lui n'y était plus ... Tout chez lui , lui manquait .
«Ou que tu l'aimes énormément.»
... Dur à avouer . Amélie ne cesse de se le demander , si elle doit encore l'aimer . Après tout , il l'a tant fait souffrir , et aujourd'hui encore ... Mais c'est plus fort que tout , ses sentiments prennent toujours le dessus , vous savez , et même si elle même ne l'accepte pas encore .... Oui , elle l'aime toujours , et n'a jamais cessé de l'aimer . C'est plus fort que tout , et rien ne changera cela . Donc peut être que sa Brooke a raison , peut être pensait-elle tout simplement trop à lui , et que du coup elle a crut l'apercevoir dans ce couloir . Mais il paraissait si réel ...

«Brooke , tu sais ... , lança enfin Amélie après un bon moment de silence . Niveau amour , j'peux pas vraiment t'aider ... , chuchota-t'elle presque . Mais il y a bien une chose que je peux te dire : si tu l'aimes vraiment , ne lâche rien ! , conseilla Amel' à sa meilleure amie en lui adressant un petit sourire . »

Le plus important , et le plus dur , en amour , c'était bien de s'accrocher , de ne rien lâcher . C'était plus fort qu'elles , dès qu'elles se voyait , les deux jeunes femmes devaient parler de leurs histoires d'amours éternelles et stupides . Toutes deux étaient toujours en vue sur le même homme : Brooke sur son Straight Edge de Phil' , Amélie sur son blondinet de Yann ... Qui lui manquait terriblement malgré son coup de salaud . Avoir abandonné sa petite amie enceinte , c'est connu comme truc salaud ça . Plus Amel' y pensait , plus cet événement lui rappelait quelque chose ... Oui , le passé de son Yann , elle le connaissait bien . Elle était surement la seule à savoir ce qu'il avait vécu ... Son père qui avait quitté sa femme et son fils pour partir fonder une autre famille . Oui , Yann avait presque fait la même chose en laissant derrière lui Amel' et Leïla , sa chère fille qu'il ne considèrerait surement jamais comme son enfant . La mère de Yann avait sombrait dans l'alcool quand son mari l'avait quitté ... La même chose avait faillit arriver à notre jeune Sarde , qui ne trouva comme remède à ses blessures de coeur l'alcool . Arrêter avait été dur , mais elle y était arrivé , seule . L'air de rien , Amel' est très sensible , et devient très vite dépendante ... Straight Edge vous dites ? Elle ne l'est qu'au niveau de l'alcool et de la drogue , fumant de temps en temps j'avoue . Donc pas autant que l'autre idiot qui fait battre le coeur de Brooke non plus ♥

«Et j'crois que t'as raison ... Il me manque , souffla Amélie , faible sourire de coin aux lèvres . Je suis vraiment horrible ... J'aime encore l'homme qui m'a fait un enfant et qui pourtant a voulut sa mort pour ensuite me quitter ... , finit-elle par avouer .

_________________
Avez-vous déjà aimé quelqu'un au point où vous n'arrivez même plus à respirer en sa présence ? Au point où la moindre de ses paroles vous fasses frisonner de plaisir ? Au point où plus rien n'a d'importance quand vous plongez vos yeux dans les siens ? Au point où son faible sourire suffit à réchauffer votre coeur ? Au point où vous vous sentez réellement en sécurité dans ses bras, à ses côtés ? Au point où sa présence devient comme une drogue dont vous ne pouvez vous passer...
Y.A.N.N, it's the name of my drug ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: _Join me in the madness_ PV B R O O K E (l)

Revenir en haut Aller en bas

_Join me in the madness_ PV B R O O K E (l)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inside WWE :: -Outside the WWE. :: _San Francisco Center. :: _Centre Commercial.-